https://www.kissthebride.fr/wp-content/themes/ktb
fr
ARTICLE

Les chiffres clés du marketing en octobre 2016 🎃

28 octobre 2016 | Partager l'article sur

En cette fin de mois d’octobre rimant avec Halloween, il faut avouer que certains chiffres font froid dans le dos. Découvrez les données qui ont marqué le mois d’octobre en termes de marketing digital !

-3 milliards. C’est, en dollars, la chute de la capitalisation boursière de Twitter. Résultat, selon Re-Code, Google et Disney ne seraient plus si intéressés que cela pour racheter le réseau social…(source : les Echos)

51%. C’est le pourcentage de vidéos qui ont été visualisées sur des appareils mobiles (dont 43% de smartphone) selon une étude Ooyala, reprise par le site des acteurs de la publicité digitale Ratecard. Un cap important, puis que cela implique que plus de la moitié des vidéos sont vues sur mobile. La hausse est de 15% vs 2015. (source : Stratégies)

65%. C’est la part des annonceurs, éditeurs et agences qui considèrent le cross-device comme le sujet prioritaire du marketing digital, selon l’étude Quantcast, EBG. Le sujet du meilleur suivi des parcours client présente presque autant d’importance à leurs yeux, puisqu’il recueille 63% de réponses. (source : Stratégies)

Alors que fleurissent les stop pubs sur les boites aux lettres et que les Français ne cessent de s’en plaindre, une nouvelle étude révèle que ces derniers aiment… les prospectus. Neuf Français sur dix prendraient du plaisir à feuilleter les tracts, quel que soit le secteur annonceur. Un français y passerait même en moyenne 38 minutes toutes les semaines. (source : marketing PGC)

1 milliard. C’est, en euros, la somme déjà investie dans les start-ups de la data, selon une étude de Serena capital. Plus de 3 000 levées de fonds ont été analysées afin d’identifier 130 «data champions» en Europe: des start-up dont la proposition de valeur se fonde sur une exploitation intelligente de la donnée et qui ont levé jusqu’à plusieurs dizaines de millions pour certaines. (source : Stratégies)

18%. C’est la part d’utilisateurs qui déclarent avoir envie d’ouvrir les emails commerciaux… C’est-à-dire peu. Selon une étude d’Adobe auprès de 3 000 professionnels au Royaume-Uni, en France et en Allemagne sur l’utilisation des emails pros et persos: «Les marketeurs ont encore du chemin à faire pour séduire les Français, malgré une légère hausse de l’utilisation des emails depuis 2015, les consommateurs ouvrent 10% de messages commerciaux en moins», peut-on lire dans un communiqué d’Adobe. (source : le blog du modérateur)

45%. C’est la part des utilisateurs d’Instagram en France qui suivent une marque de mode, une entreprise ou un compte d’un influenceur mode pour s’inspirer, effectuer ses prochains achats ou avoir une vision différente de tous les styles, selon le rapport Feed Fashion sur la mode et sa consommation sur Instagram. http://feedfashion-instagram.com/fr/

45,7%. C’est la part des mobinautes, soit près de la moitié, qui ont visité au moins un site ou une application des 10 premières banques en ligne en France en juin 2016, selon le dernier rapport de Médiamétrie sur l’audience internet mobile en France.

5%. C’est la part des 18-29 ans aux États-Unis qui utilisent les journaux imprimés comme une source d’information régulière, selon une étude réalisée par le centre indépendant Pew Research Center qui témoigne également du net recul de la télévision (seuls 27% la regarde régulièrement pour s’informer). Tout aussi inquiétant: les journaux papiers ne sont guère mieux traités par les 30-49 ans, dont seuls 10% en consultent régulièrement les pages. Sur l’ensemble de la population adulte, la proportion monte à 20%, principalement grâce aux 65 ans et plus (48%). (Source : Stratégies)

Selon l’estimation de la Fevad, sur les trois premiers mois de l’année, les ventes sur internet ont progressé de 16 % au premier trimestre 2016 par rapport au 1er trimestre 2015 et atteignent 17,9 milliards d’euros. (source : BtoB Marketers)

 

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus