https://www.kissthebride.fr/wp-content/themes/ktb
fr
ARTICLE

Magasins et enseignes : 5 conseils pour digitaliser vos vendeurs

3 février 2017 | Partager l'article sur

Si le déploiement d’outils digitaux en magasin parait simple, il est très facile de rater la digitalisation de son point de vente en oubliant d’intégrer les vendeurs. Zoom sur 5 pistes à suivre pour réussir à les impliquer dans ce processus de digitalisation.

Restez à l’écoute de vos vendeurs :

Il est important d’intégrer les équipes de vente qui vont être à même d’utiliser les outils, dans leur processus de développement et de mise en
place. La Poste a par exemple décidé d’équiper les facteurs d’iPhones pour gérer plus rapidement la livraison de colis ou la remise de recommandés. Toutefois, les facteurs ont estimé que le poids de l’appareil était un frein. Le projet a dû être écarté car sa mise en oeuvre aurait été un échec compte tenu de l’absence d’adoption du projet par les utilisateurs.

Humanisez votre point de vente :

La mise en place d’outils digitalisés ne doit pas mettre le vendeur au second plan, mais au contraire, lui redonner un rôle plus abouti et plus personnalisé pour ses clients. Les consommateurs se déplacent encore dans les commerces pour vivre une expérience et pour avoir une relation humaine forte, même si elle est accompagnée de technologie. Cela ne doit pas être l’inverse. Si tel était le cas, les vendeurs perdraient toute motivation et ne seraient plus ambassadeurs de la marque !

Pensez expérience AVANT technologie :

L’outil technologique est un moyen au service d’une meilleure expérience. Il faut donc penser émotion, contenu et bénéfice avant de réfléchir à la technologie utilisable. Sans cela, le commerce va se retrouver avec des outils que personne ne va utiliser car n’apportant rien. Lorsque la technologie ne signifie qu’innovation et high tech mais sans réel contenu à valeur ajoutée, elle devient inintéressante et dessert le discours de la marque.

Ne laissez pas le client seul face à l’outil :

Penser un équipement sans libérer du temps ou sans anticiper l’impact sur l’organisation dans le magasin, cela va décontenancer les clients qui
vont se retrouver seuls devant une innovation technologique. L’effet peut être l’inverse de celui attendu.

Impliquez vos équipes !

Tout vendeur n’est pas technophile de naissance. En revanche, lui faire tester le matériel, lui expliquer l’usage, lui donner les clés pour qu’il devienne un vendeur encore meilleur et performant, le rendra plus responsable et maître de son magasin. Il sera même fier de l’utiliser face aux clients.

Avec la digitalisation du vendeur, la collecte, l’exploitation et l’analyse des données vont devenir une priorité pour l’entreprise, même si cela ne dépend pas que du vendeur. Avec ce potentiel, connecter un commerce permet d’élaborer des stratégies relationnelles et ultra personnalisée, pour une expérience de shopping marquante.

>> Pour en savoir plus, contactez-nous !

L'auteur - Kiss The Bride

Kiss The Bride est l'agence conseil en marketing client du groupe Loyalty Company. Nous marions nativement les intelligences de la data, de la création et de la technologie pour délivrer des expériences originales, engageantes et profitables.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus