https://www.kissthebride.fr/wp-content/themes/ktb
fr
ARTICLE

La data et ses trois grands enjeux

2 février 2018 | Partager l'article sur

Alors que la satisfaction du client et l’expérience personnalisée sont au cœur des préoccupations, de nombreuses entreprises comprennent de plus en plus l’importance de leurs données clients.
Mais attention, il ne suffit pas simplement d’avoir de la donnée pour qu’elle soit utile. Il faut en effet, être capable de l’exploiter correctement.

Zoom sur les grands enjeux de la data…

Mettre la qualité de la donnée au centre des priorités

Avoir beaucoup de données, c’est bien, avoir des données de qualité, c’est mieux ! En effet, une foule d’informations ne sert à rien si la grande majorité est obsolète ou imprécise. Cela parait logique non ? D’après E-marketing, 46% des entreprises ne contrôlent pas la qualité des données clients et prospects. La cause ? Beaucoup d’entre elles ne veulent pas véritablement investir dans ce sens en pensant avant tout à réduire leurs coûts.
Et pourtant… La qualité de vos données est essentielle pour prendre les bonnes décisions stratégiques et commerciales, augmenter votre chiffre d’affaires ou encore prioriser vos investissements.

En revanche, des informations obsolètes, incomplètes, ou même erronées peuvent fausser votre vision globale de votre business, de vos clients et vous faire prendre des décisions stratégiques en décalage avec la réalité de votre marché.

Pour éviter ces désagréments, il est essentiel, dans un premier temps, de consolider vos différentes sources de données dans une seule base. Ensuite, vous devez tester la qualité de votre base, en vérifiant les fautes d’orthographe ou les doublons par exemple. Même si ce travail peut paraitre chronophage et difficile, il n’en reste pas moins primordial !

Cela peut paraître logique, mais vous devez également définir les bonnes pratiques d’utilisation de ces data. Par exemple, définir s’il convient d’écrire « M. » ou « Mr », « Boulevard » ou « Bv ». Cette étape est essentielle puisqu’elle vous permettra de garantir une cohérence dans le traitement de vos données. Et enfin, nous vous conseillons de sensibiliser l’ensemble de vos équipes sur l’importance d’une base de données entretenue, mise à jour et nettoyée régulièrement.

Désiloter les données

La majorité des entreprises gardent leurs data dans des sources de données qui ne communiquent pas entre elles : les silos. Par exemple, les données on et off-line sont pratiquement toujours conservées séparément.
Il n’est pas rare d’ailleurs de rencontrer fréquemment des silos dans les grandes entreprises, où chaque canal dépend de son propre service et où les services ont leurs propres objectifs.

Les silos sont néfastes pour la relation client puisque si les données sont éparpillées, il est impossible d’avoir une vision complète et unique du client. Avec une compréhension si décousue des clients, il y a de fortes chances que les messages marketing soient en décalage avec les besoins de chaque personne. Aujourd’hui, on parle d’irritants, ces messages non pertinents, néfastes au maintien de bonnes relations avec les clients en font partie.

Pour pallier ce problème, la solution la plus évidente est de supprimer tous les silos et d’installer une base de données unique. Il existe également une méthode plus économique financièrement et en ressource : un hub de données qui relie les silos existants à l’aide de service web.

Sécuriser les données

En 2018, les entreprises vont connaître un changement profond dans la récolte de leurs données avec la mise en place, le 25 mai, de la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD). En effet, les entreprises devront systématiquement avoir le consentement des consommateurs.
Même si cette réglementation peut paraître à première vue, comme une contrainte pour l’entreprise, elle est également l’occasion de rationaliser et d’assainir la relation qu’elle a avec leurs clients en faisant preuve de transparence mais aussi de se poser les bonnes questions sur les données qui ont réellement du sens et qui construisent de la valeur.

Afin de réaliser ce défi qu’est le RGPD, les entreprises devront nommer un Data Protection Officer qui sera le garant de l’intégrité et de la sécurité des données en intervenant tout au long du cycle de vie des données. Il faudra également faire un état des lieux détaillé des traitements des données en cours, élaborer un plan d’actions en définissant les règles et les mesures organisationnelles, les techniques de sécurisation à mettre en place pour garantir dans la durée la protection des données. Et enfin, l’entreprise devra sensibiliser l’ensemble de ses collaborateurs au respect de la vie privée et à la protection des données en faisant des formations par exemple.

Envie dans savoir plus sur les enjeux de la data ? Contactez-nous !

L'auteur - Kiss The Bride

Kiss The Bride est l'agence conseil en marketing client du groupe Loyalty Company. Nous marions nativement les intelligences de la data, de la création et de la technologie pour délivrer des expériences originales, engageantes et profitables.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus