https://www.kissthebride.fr/wp-content/themes/ktb
fr
ARTICLE

Et si vous passiez en mode co-création avec votre agence ?

3 juillet 2017 | Partager l'article sur

5 min de lecture

Avec le digital et l’avènement des réseaux sociaux, les consommateurs sont amenés à intervenir de plus en plus dans la vie des marques : en donnant leurs avis, en devenant ambassadeurs, ou encore en proposant de nouveaux usages de produits et services…
La co-création est désormais au centre des nouveaux usages et pratiques marketing, y compris en B2B et notamment dans la relation agence-annonceur. C’est en tout cas ainsi que nous envisageons la relation avec nos clients chez Kiss The Bride.

Éclairage avec Lisa Prunel-Laplace, Chief Client Officer chez Kiss The Bride, au sujet des workshops qu’elle organise avec ses clients.

Lisa, pourquoi avoir initié ce mode de collaboration avec les clients de l’agence ?

Lisa Prunel Laplace : Les annonceurs cherchent aujourd’hui à faire évoluer leur organisation. On parle beaucoup de transformation digitale mais avant le recours à la technologie, la transformation est avant tout une réflexion sur de nouvelles organisations et de nouvelles méthodes de travail.
S’ils ont toujours besoin des agences pour leurs expertises, leur créativité, ou encore leur prise de hauteur, la relation agences-annonceurs a toutefois bien évolué. D’une relation verticale (l’annonceur briefe, l’agence répond, l’annonceur débriefe…) ; nous sommes passés à une relation transversale dans laquelle les annonceurs souhaitent être impliqués dans la construction des recommandations stratégiques.

Quels sont les impacts d’une telle méthodologie ?

LPL. : Plus de performance dans la durée ! Dans la mesure où l’échelle temps marketing s’est drastiquement réduite, les méthodes de collaboration en co-construction permettent plus de réactivité, plus de pertinence, une meilleure compréhension des enjeux clients et une plus grande capacité d’adaptation des dispositifs.
Kiss The Bride a justement été créée parce que nous avions conscience que les agences devaient réinventer leur modèle et proposer de nouvelles méthodes de travail. Naturellement nous intégrons de nouvelles pratiques marketing, telle que la co-création, les workshops, etc. Cela nous permet de mieux appréhender l’organisation de nos clients, leurs enjeux, leurs contraintes. Bref, d’avoir une vision globale de la situation dans laquelle ils se trouvent.
Ainsi, les workshops nous permettent d’avoir une plus forte valeur ajoutée dans la construction de la stratégie ou la conception d’un dispositif. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce modèle collaboratif nous permet d’allier notre expertise marketing à la connaissance métier du client.

Concrètement, ces workshops, c’est quoi et ça sert dans quels cas ?

LPL. : Le terme «  workshop » fait un peu partie des buzzwords mais c’est tout simplement un atelier thématique dont le but est d’échanger sur un sujet donné afin d’aboutir à une idée ou un projet commun. Les cas d’application sont très divers. Actuellement mon équipe travaille en mode workshop sur la conception d’un programme relationnel avec un grand acteur dans l’univers des sports et loisirs, mais précédemment une série de workshops avec les équipes d’un éditeur de logiciels nous a permis de définir son architecture de marque et de structurer son offre. Cela s’applique également à la conception d’un plan d’action marketing, à la définition de persona ou la conceptualisation d’un parcours client.

Est-ce que tu aurais des exemples précis ?

LPL : Récemment, j’ai animé une série de workshops pour la conception du site d’un grand acteur institutionnel dans l’univers de l’e-santé. Nous avons mis en place différents types d’ateliers pour recueillir les besoins des utilisateurs internes et externes : atelier de tri de contenus (le fameux atelier post it), suivi d’un atelier sur les fonctionnalités… Le livrable de cette série de workshops a été l’expression de besoins pour la refonte d’un site intégrant la définition des personas et de leurs parcours, un projet d’arborescence, des premières idées de maquettes et des recommandations de fonctionnalités. Dans ce cas précis de co-création, nous étions sur un projet lourd et très engageant pour nos interlocuteurs.

Mais nous organisons aussi des ateliers plus légers, du type « agitateurs d’idées ». Là, l’objectif est d’échanger et partager avec nos clients sur un thème comme « les enjeux de la relation client », de façon à ouvrir les chakras et pousser de nouvelles idées.

Pour nos clients comme pour nous-mêmes, ces workshops sont des moments d’échange et de partage extrêmement riches et agréables.

 

>> Alors si vous aussi vous êtes convaincu(e) que le succès est le fruit d’une intelligence collective et si vous souhaitez challenger vos méthodes de travail et votre mode de collaboration avec votre agence, contactez-nous !

L'auteur - Kiss The Bride

Kiss The Bride est l'agence conseil en marketing client du groupe Loyalty Company.Nous marions nativement les intelligences de la data, de la création et de la technologie pour délivrer des expériences originales, engageantes et profitables.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus