https://www.kissthebride.fr/wp-content/themes/ktb
fr
ARTICLE

SUMMER DATA REVIEW : la revue de presse de cet été

4 septembre 2017 | Partager l'article sur

Cet été la collecte des données ne s’est pas arrêtée et je suis heureux de vous proposer cette Summer Data Review ensoleillée. Les grandes manœuvres data en France, des billes pour embarquer votre board dans la Transfo Data, des exploitations concrètes de la Social Data et un gros zoom sur la protection des données. Comme pour les Monthly Data Reviews, voici ma sélection très subjective d’articles qui m’ont particulièrement marqué sur la data en juillet-août.

Face aux GAFA, la résistance s’organise

Au début de l’été, ce sont les acteurs des médias qui ont uni leurs forces (comprendre « leurs data ») pour proposer une alternative au duopole Google-Facebook. Ainsi L’Equipe, SFR, NextRadioTV, FNAC-Darty, Marie-Claire, Sciences et Avenir, Condé Nast, Sud-Ouest, M6, Solocal, Prisma Média, Challenges, La Montagne, le Télégramme, La Dépêche et la Nouvelle République s’allient dans Gravity, leur plateforme commune d’achat d’espaces publicitaires, sur laquelle ils partageront les données personnelles des internautes dont ils disposent.

Et fin août, la presse révélaient que SNCF, RATP, Transdev et Blablacar travaillaient à la mise en commun de leurs données au travers d’une « data warehouse ». Avec pour enjeu de contrer Google en constituant la plus large base de données existant à ce jour sur l’offre de transport terrestre en France, mêlant déplacements longue distance et transport urbain, en train, bus, métro ou covoiturage.

Guillaume Pepy (SNCF), Frédéric Mazella (Blablacar) et Thierry Mallet (Transdev) ont mis de côté leurs rivalités pour travailler à une mise en commun de leurs données.

Vous voulez convaincre votre board et embarquer vos collaborateurs dans la Transformation Data ?

Commencez par leur raconter cette petite histoire de la Big Data, des origines, avec la formulation de la règle des 3V (Volume, Vitesse et Variété) à nos jours.

Puis expliquez-leur pourquoi il faut dessiloter la data. En effet, avec en moyenne une vingtaine d’outils différents pour gérer des bouts de data par-ci (la data du website par exemple) par-là (la data du retail par ailleurs), ça n’est pas suffisamment efficace pour comprendre les parcours complets des clients.

Autrement dit, aidez-les à comprendre qu’il faut réconcilier les données. Ainsi vous aurez de vrais enseignements sur vos clients et des insights pertinents pour votre stratégie marketing.

Si besoin, enfoncez le clou en leur donnant des exemples avec ce Top 10 des secteurs transformés par l’usage de la data : fabrication, vente au détail, fitness, assurance, banque (voir aussi ci-dessous), tourisme, finance, gouvernement, santé, énergie (voir aussi le cas Engie ci-dessous), agriculture.

Si vous êtes dans la banque, vous pouvez aussi benchmarker les investissements Data du secteur pour optimiser la connaissance et l’expérience client, améliorer l’organisation interne et transformer les modèles.

Pour vous inspirer, voici quelques cas d’usage de la data

L’utilisation de la Social Data chez Engie au service de la transformation économique et les conseils de Marie-Irène Rochette-Decottigny, Responsable Social Media.
La data au service du Real Time Marketing chez Nestlé, mais aussi l’écoute des conversations pour dénicher des insights conso.

Focus protection des données

A moins de 9 mois de la mise en application de la RGPD (pour mémoire 25 mai 2018), arrêtons-nous un instant sur la protection des données.

Fabrice Fourel, DSI de Kiss The Bride explique les grands principes à mettre en œuvre pour être en conformité avec la loi en moins d’une minute.

On dit les Français inquiets quant à l’utilisation de leurs données. Voyons comment ils les protègent.

Graphique données personnelles

Les Français protègent leurs données personnelles (Source : Journaldunet).

J’en profite pour vous inviter à découvrir comment Royal Mail incite à la protection des données en ligne comme on le ferait IRL

Et pour en finir avec la protection des données (ou peut-être seulement pour commencer) voici ce qu’il faut savoir pour embaucher votre Data Protection Officer dans le cadre de la RGPD.

Et pour ouvrir le débat sur la croyance en un Data-Driven Business

Oui, c’est un débat presque philosophique sur le management data-driven : une tribune de Bruno Walther sur le lâcher-prise nécessaire face aux décisions dictées par la data ou l’intelligence artificielle vs l’instinct ou le raisonnement approximatif du Top management…

>> Retrouvez les précédents Monthly Data Review : January Data Review, February Data Review, March Data Review, April Data Review, May Data Review.

Et pour parler de vos projets data, la hotline est : 01 79 71 76 30.

L'auteur - Bertrand Espitalier

Bertrand Espitalier est Directeur du Développement chez Kiss The Bride."Je pense qu’un commercial doit avoir 2 grandes oreilles plutôt qu'une grande bouche... Alors je vous écoute : quels sont vos enjeux pour 2017-2020 ? Comment challengez-vous les pratiques de votre entreprise ? Comment optimisez-vous votre marketing client ? Comment développez-vous votre performance commerciale ? Comment la technologie vous aide-t-elle à booster vos résultats ? Comment la data drive-t-elle votre business ? Et les émotions dans tout ça ?PRO : Bise Dev @ Kiss The Bride, témoin du mariage de CREA & DATA, parrain de jolis projets enfantés par cette union PERSO : mec heureux par choix Persuadé de la porosité des sphères pro et perso, je suis aujourd’hui blurring evangelist." @bertrand2007

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus