Catégorie paramétrable

Nouvelle landing page

écrivez-nous téléphonez-nous

« Bonjour Siri » : c’est par cette simple phrase que tout commence en 2011. Apple révolutionne l’interaction avec l’utilisateur en sortant son assistant vocal intelligent sur smartphone, Siri. Aujourd’hui, on peut ajouter à cette liste Cortana, Alexa, Echo ou encore Google Home, tous les membres des GAFAM possèdent leur représentant sur le marché des assistants vocaux. D’ici 2020, selon Comscore, une recherche Internet sur deux sera vocale. Il est donc temps de s’y préparer. Pour cela, voici nos 3 conseils !

Comprendre l’importance de la position zéro

Sur les assistants vocaux, pas d’affichage des résultats puisqu’il n’y a pas d’écran. Seule la position zéro compte, et votre classement sur la page des résultats n’est plus du tout pris en compte. Afin d’accaparer cette place avec votre contenu, il faut repérer les mots clés associés au résultat 0 et les amplifier. Cherchez également à structurer vos contenus pour l’optimiser en l’accompagnant d’une image et en le formatant de manière plus organisée.

Optimiser ses mots clés

Contrairement à une requête écrite, pour laquelle plusieurs résultats sont mis en avant, un assistant vocal ne mentionnera que le premier résultat trouvé. Le choix des mots-clés est donc à la fois une étape cruciale et difficile. Il faut trouver les bonnes formulations qui ne sont pas les mêmes à l’oral qu’à l’écrit. A l’écrit, généralement, on va taper 3 ou 4 mots tandis qu’à l’oral, nous aurons plus tendance à formuler des phrases complètes, avec un langage plus naturel que lorsqu’on écrit. Vos mots-clés ne seront alors pas les même. Réfléchissez à la façon dont vous-même auriez fait la recherche afin de vous aider dans le choix de vos mots.

Enfin, la forme interrogative est sans aucun doute le type de recherche vocale le plus employé.  C’est donc la tournure à privilégier dans vos titres de page ou d’articles. Répondez ensuite à la question le plus clairement possible dans le corps de page.

Penser mobile

Impossible de parler recherche vocale sans parler mobile puisqu’on estime que les recherches vocales sur mobile représentent entre 20 et 25 % des recherches globales (source : SEO Tribunal).

Pour augmenter ses chances d’avoir une présence sur le vocal, il faut donc mettre le mobile au coeur de sa stratégie. En effet, un site adapté aux mobiles, ou « responsive »,  avec une vitesse de chargement correcte est un atout majeur quand on sait que Google favorise les sites “mobile friendly” dans les résultats de recherche vocale. C’est dans ce contexte que Google a développé un test de compatibilité permettant de vérifier la responsivité de votre site, ainsi qu’un autre outil GTmetrix pour tester et analyser sa vitesse de chargement.

Je souhaite vous

*Champs obligatoires

Les informations recueillies sur ce formulaire sont uniquement utilisées pour traiter votre demande et vous apporter une réponse adaptée. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Kiss The Bride, agence du groupe Loyalty Company, 100 allée des Frênes 69760 Limonest ou par email à contact@kissthebride.fr. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. En savoir plus sur la politique de confidentialité des données.

clear Message envoyé Merci. Nous avons bien pris en compte votre demande.