Identifier les sources des données et collecter les données

Dans un environnement global de plus en plus digitalisé, jamais la data n’a été aussi présente dans le quotidien des consommateurs et des entreprises. La croissance exponentielle dans les données atteint des niveaux records chaque année : 50 000 Go de données sont créés chaque seconde en 2018 ! Afin d’en tirer profit, les entreprises doivent identifier les données pertinentes et les sources d’où elles proviennent pour les collecter.

 

Des sources de données plus complexes

La capacité à valoriser les données est précieuse. Il faut en effet être capable de passer d’une masse de données brutes, non structurées et désorganisées à des données homogènes et pertinentes selon les objectifs à atteindre.

Parmi les données, on retrouve :

  • Les données structurées : les données sociodémographiques (sexe, âge, CSP, localisation…) ou transactionnelles.
  • Les données non structurées en très gros volume qui peuvent correspondre à une visite sur un site web, une ouverture d’une newsletter, une participation à un jeu ou tout autre signe d’engagement ou d’attachement avec la marque.

En collectant toutes ces données, on obtient des données beaucoup plus pertinentes.

 

Pourquoi multiplier les sources de données ?

Dans la mise en place de la Smart Data, il est indispensable de multiplier les sources de données. Cela permet de gagner en variété et en fiabilité lors de l’utilisation de ces données. Les entreprises doivent être capables de comprendre les attentes et les intentions de leurs clients en se basant sur leur comportement d’achat, mais aussi sur ses actions. Chaque interaction doit être contextualisée et doit enrichir la base de données afin d’apporter une relation personnalisée plus précise.

 

Kiss The Bride accompagne ses clients afin de déterminer les sources de données intéressantes puis les collecter afin de les utiliser dans un second temps. Faites confiance aux experts de cette agence reconnue pour mettre en place une stratégie smart data !