5 rue Daunou
75002 Paris

100 allée des Frênes
69760 Limonest

17 avenue de la Créativité
59650 Villeneuve d’Ascq

Social Media Marketing

Facebook : le bouton « unlike » débarque ?

Facebook Unlike

C’est paradoxalement sur Twitter que l’information est sortie, plusieurs captures d’écran postées en twitpic sur le réseau montrent très clairement un bouton « downvote » visible sous chacun des commentaires d’une publication Facebook.
Le bouton downvote est un peu l’arlésienne de Facebook. Souvent annoncé par de nombreux spécialistes mais jamais confirmé par la firme américaine, ces images ont soulevé beaucoup de questions cette semaine.

Tweet Unlike

Dans le détail

Comme le fait régulièrement la marque de Mark Zuckerberg, Facebook a décidé de tester une fonctionnalité complètement nouvelle sur une cible d’utilisateurs réduite.

Ce bouton « Downvote » servira essentiellement à modérer les contenus de la plateforme. Lorsqu’un utilisateur clique dessus, le commentaire est masqué pour lui et il est invité à justifier cette interaction négative. Il peut choisir de dénoncer le commentaire comme « offensant », « hors sujet » ou « trompeur ». Il n’est pas prévu que la communauté puisse voir un commentaire qui a été signalé.

« Je n’aime pas »

Pour Facebook, ce bouton n’est pas à proprement dit un bouton « unlike ». La marque américaine le voit plutôt comme un outil de modération simplifié.
Mark Zuckerberg s’est exprimé sur ce sujet récemment et notamment sur les différents changements qui allaient s’opérer sur son réseau. Il s’est engagé à donner un nouveau sens aux priorités de son entreprise en mettant en avant les messages significatifs partagés par les amis ou la famille, mais également à réduire les publications des marques et médias.

Collecter des données

Cette fonction aura aussi un autre effet pour Facebook, notamment en collectant des données dans un but d’automatisation de la modération. Pour le moment cette fonctionnalité est en phase de test, dans quelques mois elle apparaîtra certainement dans vos timelines si elle dépasse cette première phase.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *