https://www.kissthebride.fr/wp-content/themes/ktb
fr
ARTICLE

Arrêtez de fantasmer sur la data !

12 juillet 2018 | Partager l'article sur

Le Big Data affole toute la sphère marketing et bien au-delà. Avec lui, nous sommes censé(e)s être capables de tout savoir sur nos clients, nos prospects, nos fournisseurs, et même de prévoir les investissements à réaliser dans les prochaines années ! Les marques en viennent donc à fantasmer sur toutes les possibilités qui leur sont offertes. Décryptage de ce phénomène qui n’a pas fini de faire tourner les têtes.

À l’ère de la suprématie de la donnée

Chaque seconde, près de 50 000 Go des données sont créées et 90 % de ces data ont été créées lors de ces deux dernières années !* Les chiffres concernant le Big Data ont de quoi donner le tournis. Avec l’explosion d’Internet et du mobile, les données affluent dans tous les sens. Tout ce que nous faisons sur la toile (envoi de message, recherches internet, géolocalisation, achats en ligne…) est traqué puis stocké dans de grosses banques de données afin d’être passé au crible.

Cette manne gigantesque de data lui a conféré une certaine toute-puissance : on appelle cela le data-panoptisme, la capacité de tout voir et tout connaître grâce au recueil des données, et ce en temps réel. Que ce soit dans la sphère professionnelle ou personnelle, dans les habitudes de consommation ou dans les relations humaines, les individus sont mesurés, calibrés puis analysés afin d’être classés dans certaines cibles quand il s’agit d’un traitement marketing.  L’enjeu est donc crucial pour les entreprises souhaitant perdurer.

*Source : mbadmb.com

La data, une alliée de taille du marketing…

Tout savoir sur les clients pour anticiper leurs besoins et mieux y répondre, un rêve qui se concrétise grâce à la data !

S’ajoutent généralement à la complexité des parcours clients et à la multiplication des points de contact, une volonté des utilisateurs d’avoir une expérience fluide et sans couture. Alors, pour passer de la multicanalité à l’omnicanalité, affiner sa connaissance client est nécessaire. Grâce à cela, on est en mesure de converser avec chaque cible de façon individualisée et ce, sur tous les points de contact. C’est exactement ce qu’a fait La Vie Claire en proposant, grâce à l’intelligence des données, une expérience client personnalisée, fluide et sans couture.

En outre, en connaissant mieux ses clients, on assure une conversion plus efficace à chaque point de contact et on instaure un lien de proximité et durable avec chacun d’entre eux.

Livre Blanc de la connaissance client

…mais pas n’importe quelle data

Avec les technologies actuelles, la captation et le stockage des données sont désormais un exercice facile pour toutes les entreprises. Cependant, vouloir tout récolter et tout analyser en fonçant tête baissée dans cet amas de données n’est surtout pas la chose à faire !

Tout comme vous auriez besoin de récolter, filtrer, analyser puis structurer l’information autour d’un plan pour rédiger une thèse, vous devez poser les bases de votre stratégie et identifier votre problématique avant même de chercher à collecter la data : quelle est ma stratégie ? Quels sont mes objectifs ? Quelles sources de données dois-je capter ? Les données ont-elles toute la même importance ? Quel outil vais-je mettre en place pour stocker intelligemment ma data ? Comment assurer sur la durée la fiabilité et la qualité de ces données ? Comment les enrichir ? Etc. En bref, vous devez penser « Smart Data » et vous inscrire dans une logique d’amélioration continue qui place le client au centre de votre stratégie !

À ce propos, un autre défi important à l’heure actuelle est de bénéficier du consentement de l’utilisateur lors de la récolte de vos données afin d’être en conformité avec le RGPD mais surtout vous inscrire dans une relation de confiance avec vos consommateurs, condition sine qua non à une relation profitable.

 

>> Vous souhaitez échanger sur vos enjeux data et être accompagné(e) sur vos problématiques de connaissance clients ? Contactez-nous !

L'auteur - Cyrille Peixoto

Cyrille est Directeur Datamining chez Golden Eyes. « Mon ambition ? Apporter des réponses opérationnelles aux problématiques marketing de mes clients retailers, en mettant la puissance de la data au service du commerce ».

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus