5 rue Daunou
75002 Paris

100 allée des Frênes
69760 Limonest

17 avenue de la Créativité
59650 Villeneuve d’Ascq

Evénements marketing

Événement | Retour sur le HUBFORUM 2018 #NoTrustNoBusiness

Les 9 et 10 octobre derniers, nous nous sommes rendus au HUBFORUM, le grand événement consacré à la transformation digitale des entreprises.

Après une année 2017 placée sous le signe de l’accélération, cette édition mettait à l’honneur le thème de la confiance, avec pour fil rouge : no trust, no business. Voici notre debrief.

Tout est une question de confiance

« Les entreprises qui réussiront leur mutation digitale, et ce, sur le long terme, seront celles qui auront réussi à créer un écosystème de confiance ! »

Telle fut l’introduction donnée à cet événement par ses fondateurs ! Et pour cause, entre la montée en puissance des fake news (ou plutôt intox), la multiplication des cyberattaques et vols de données ou encore la crise autour de la publicité (visibilité, brand safety), la confiance est au cœur des préoccupations des entreprises et plus largement de la société. D’après une récente étude du Edelman Trust Barometer, seulement 25 % des consommateurs français ont confiance dans les réseaux sociaux et 54 % ne souhaitent pas que leurs achats en magasin fassent l’objet d’un suivi à des fins de ciblage ! Des chiffres qui illustrent le paradoxe qui se joue actuellement dans notre société et qui impose aux marques de rétablir une relation de confiance avec, non seulement les consommateurs, mais aussi les collaborateurs et les partenaires. Pour cela, elles doivent passer d’une logique publicitaire à une logique conversationnelle, en faisant preuve de transparence, d’éthique mais surtout en le prouvant par des actes sincères et engagés !

Miser sur l’innovation utile (customer first !)

L’innovation n’est pas une fin en soi ; elle doit être « utile » et servir les intérêts et les nouveaux besoins des clients.

Aussi, pour conserver la confiance de plus d’1 millions de clients, le Club Med innove et place chaque client au coeur de sa stratégie digitale. Henri Giscard d’Estaing, PDG du Club Med, est venu présenter les bonnes pratiques mises en place par la marque. On retrouve ainsi la création d’un OpenCodir composé de 9 clients qui portent la voix des clients lors des comités de direction. L’avantage ? Les décisions stratégiques sont prises en fonction des besoins réels des clients qui participent également aux réflexions et visitent en avant-première les nouveaux resorts. Chez Club Med, la relation client est un sujet central, qui demande de savoir écouter pour pouvoir ensuite s’adapter (lire à ce propos notre interview de Maxence Gérard, Directeur Relation Clients chez Club Med).

Enfin, l’innovation se trouve également dans la manière d’utiliser les réseaux sociaux. En parallèle de leur stratégie d’engagement, certaines marques, comme Pernod Ricard, mettent en place une véritable stratégie de social listening avec comme piliers : protéger sa marque, mesurer la valeur de ses conversations, optimiser la communication et identifier des tendances afin de mieux connaître ses communautés.


Engager ses collaborateurs (dans une culture d’entreprise forte)

Lors de ce HUBFORUM, les collaborateurs ont aussi été mis à l’honneur. En effet, ils sont les premiers ambassadeurs de la marque ! Ils ne doivent donc pas être laissés sur le banc de touche… bien au contraire ! De nombreuses marques comme Indeed, Nexity ou encore Jardiland l’ont bien compris et sont venues au Hub présenter toutes les actions mises en place pour embarquer les collaborateurs dans leur projet d’entreprise. Parmi les exemples présentés, celui de Nexity,Nexity, qui, sur le même modèle que le Groupe AccorHotels créé son shadow comex avec des jeunes collaborateurs pour aller sur le terrain, aider à la transformation de l’organisation et bousculer le Comité de Direction.

Favoriser les synergies externes

Si on parlait récemment de désiloter les services dans l’entreprise, désormais la collaboration doit se faire aussi avec l’extérieur. Agences, éditeurs, cabinets de conseils et même GAFA doivent travailler en synergie pour être en mesure de maîtriser l’intégralité du parcours et délivrer des expériences personnalisées, engageantes et profitables. La digitalisation des entreprises et la complexité des parcours clients font qu’il est nécessaire de trouver des points d’appui solides pour maîtriser ces nouveaux écosystèmes. Aussi, les agences ne peuvent plus se contenter d’être uniquement agences créatives, elles doivent aussi avoir une expertise data, techno etc. Et c’est ce que nous revendiquons chez Kiss The Bride !

A l’heure où plus de 43% de la population mondiale est connectée sur les réseaux sociaux et où une certaine défiance règne non seulement à l’égard des marques, mais aussi à l’égard des grands médias, les marques se doivent d’être plus transparentes, sincères et honnêtes envers leurs clients, collaborateurs et partenaires. Finalement, l’entreprise de demain est celle qui sera capable d’être suffisamment agile pour revoir régulièrement son business model et capitaliser sur la data et les nouvelles technologies, en mettant toujours le collaborateur et le client au centre.

>> Vous aussi vous avez été au HUBFORUM 2018 ? Dites-le nous en en commentaire !

Crédit photo : Hub Institute

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *