5 rue Daunou
75002 Paris

100 allée des Frênes
69760 Limonest

17 avenue de la Créativité
59650 Villeneuve d’Ascq

Marketing Digital

Retour sur le CES 2018 en vidéos

Vous avez un COMEX demain matin ? Vous réunissez votre équipe cet après-midi ? Vous avez un dîner en ville ce soir ? Comment faire quand l’un de vos interlocuteurs évoquera le CES ? Parce que oui, le Consumer Electronics Show est LE salon où il fallait être du 9 au 12 janvier 2018 pour appréhender les innovations de demain ! Et pour cause de restriction budgétaire, vous n’avez pas pu y aller 🙁 Mais pas de panique, la Rédaction de Kiss The Bride est là et nous vous avons sélectionné une vingtaine de vidéos représentatives pour vous permettre de faire comme si vous y étiez. Alors, on dit merci qui ?

Le CES2018 bat des records

Le CES nous avait habitué au gigantisme, mais la version 2018 donne toujours autant le vertige : près de 4 000 exposants dont 900 startups, plus d’un millier de speakers, plus de 180 000 visiteurs et des milliers d’innovations !

Quand on pense qu’il y a 50 ans, la première édition du CES rassemblait 200 exposants et 17 500 participants pour voir des téléviseurs, des magnétophones et des radios portatives… Avec cette nouvelle édition, nous avons pu entrevoir ce que nous réserve demain en matière de maison connectée, santé connectée, sport connecté, mais aussi en termes de ville, retail, voiture et transport et accessoires connectés et même des cheveux connectés !

La France à l’honneur du CES2018

En 2018, les Français n’étaient pas en reste ! Avec 277 startups, la France était la 2e délégation mondiale. Et ce sont les secteurs du Smart Home et de la Health Tech qui étaient les plus représentés. Bravo la French Tech !

Ballade dans les allées du CES…

Baladons-nous maintenant dans les allées du salon et laissons-nous emporter… Vous n’êtes pas really fluent ? Ce n’est pas (ou plutôt plus) grave. Désormais les écouteurs Mars (Orfeo SoundWorks, Inc.) traduisent vos échanges en temps réel !

Des voitures aux maisons intelligentes

Maintenant que nous sommes OK sur la traduction, let’s go ! Démarrons avec la voiture intelligente et intuitive de Byton, annoncée pour l’an prochain : « It’s not a car, it’s a smart device »

A moins que vous ne préfériez la plus démocratique voiture électrique (100 km d’autonomie, 100 km/h max, 7500 €) proposée par Valéo pour répondre aux enjeux de mobilité urbaine.

Et puisque nous parlons de Valeo, découvrons comment la techno XtraVue nous permettra de voir à travers les véhicules placés devant nous !

L’innovation au service du Retail

Côté retail de proximité, ça bouge aussi avec ce véhicule autonome et modulable qui se transforme en boutique mobile.

Et oui, le CES, ça décoiffe ! D’ailleurs parlons Future of Hair avec les data-driven hair insights de Schwarzkopf Professional.

Sport et santé connectés

Côté sport et santé connectés, nous découvrons :

  • une combinaison avec des capteurs pour analyser ses performances au golf
  • un thermomètre connecté sous forme de patch pour suivre l’évolution de la température chez ses enfants 
  • le carnet de santé connecté de La Poste

  • Et même un coussin à serrer contre soi pour mieux dormir

Alors, le CES, c’est pas mortel ? Et bien non ! Parlons de la mort de la mort. Il n’est pas question de parler ici de l’ouvrage du docteur Laurent Alexandre, mais de la startup Psychasec qui propose quant à elle l’immortalité, avec notamment un disque dur qui englobe votre conscience et des enveloppes corporelles dans lesquelles transférer cette conscience.

Vous arrivez bientôt à la fin de la ballade et vous espériez trouver des robots ? Oui, il y en avait au CES, mais désolé nous n’avions pas prévu d’en parler… Bon OK nous sommes sympas chez Kiss, nous vous invitons donc à retrouver Aibo (le chien de Sony), CLOi (le robot multitâches de LG), Forpheus (le champion de tennis de table) et Nimbo (le spécialiste de la sécurité) ici.

En revanche, avant de finir, on ne peut pas passer sous silence la présence des drones, notamment au travers du light show d’Intel. Et oui, Intel outside pour une fois !

J’adresse un grand merci aux équipes du Journal du Net, du Hub Institute, Wikipedia, Les Echos, Numerama, FrenchWeb et L’Usine Digitale sans qui cet article n’aurait pas voir le jour.

Allez, en 2019, on fait le déplacement, et on emmène sa valise connectée !

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *