https://www.kissthebride.fr/wp-content/themes/ktb
fr
ARTICLE

Retour sur le Hubday Future Of Retail

7 février 2018 | Partager l'article sur

5 min de lecture

Nous attendions cet évènement avec impatience puisqu’il se déroulait quelques jours, à peine, après le NRF de New York, considéré aujourd’hui comme l’évènement incontournable du retail.

Au menu de ce HUBDAY spécial retail, la révolution du commerce a commencé !

1 – L’Expérience est au cœur de tout

Premier constat : le client n’achète plus uniquement un produit mais un petit bout d’expérience !
Les distributeurs nous ont dévoilés comment ils travaillaient d’arrache-pied pour tenter de s’adapter aux nouveaux modes de consommation de clients de plus en plus exigeants.
Monoprix nous a expliqué comment il comptait tout simplement supprimer l’irritant n°1 chez ses clients : faire la queue à la caisse.

La marque proposait déjà gratuitement à ses clients de laisser leurs caddies pleins à la caisse et de se faire livrer dans l’heure chez eux. Aujourd’hui ils vont plus loin en donnant la possibilité au client qui achète moins de 25 produits de scanner son panier et de régler via une application mobile.

Avant le client, il y a le prospect. Lui aussi a le droit de vivre une belle expérience personnalisée.

Ainsi Toyota France, qui reçoit la visite de plus d’un million de visiteurs sur son site tous les mois, a décidé de recourir à une intelligence artificielle qui, après avoir étudié le comportement des visiteurs, va ultra-personnaliser ses offres d’essai de véhicules en temps réel.

Tout y passe, géolocalisation, modèles consultés, options, coloris, et bien entendu la fréquence des visites sur le site qui donnera un bon indicateur sur le niveau d’engagement du visiteur.

2 – Les grandes tendances constatées dans l’innovation du retail

Au retour du NRF l’équipe du HUB INSTITUTE nous a concocté un Best Of des nouvelles pratiques inspirantes chez nos amis les retailers :

La transparence :

Entre la prolifération des fake-news et des scandales alimentaires qui rythment l’actualité, les retailers affichent leur désir d’être de plus en plus transparents vis-à-vis de leurs clients.

Ainsi on note une grande vague de levées de taboo concernant l’origine des produits, pour n’en citer qu’un, voici un bel exemple de la marque American Apparel qui affiche sur son site 2 prix pour le même article, l’un made in USA l’autre ailleurs…

hubday

Le magasin automatisé :

Les retailers ont réponse à tout pour éliminer toutes les contraintes.

La galère du passage en caisse n’existe plus depuis l’ouverture du premier magasin Amazon Go à Seattle.

Le concept est simple, vous entrez dans le magasin en scannant votre application Amazon. Ensuite, vous vous baladez dans le magasin et prenez ce dont vous avez besoin. Une fois vos courses terminées, pas de caisses, ni de file d’attentes, seulement des portiques qui déclenchent la facturation.

Grâce à des caméras et des capteurs de poids dans les étagères, le système est capable de savoir quelle personne a pris quel produit.

Pour pouvoir acheter en magasin 24h sur 24 à New York, Chloé, un bras robotique, permet aux clients de Best Buy d’acheter DVD, CD et matériel électronique à toute heure du jour et de la nuit. Au-delà du côté pratique pour les clients, le système est très efficace pour limiter le vol et permet au magasin d’optimiser ses précieux mètres carrés.

hubday

Hubday

Réenchanter le point de vente :

Aujourd’hui on peut voir, toucher et acheter un article qui n’est pas vraiment là…

Et oui la réalité augmentée arrive en magasin pour permettre aux clients de visualiser des objets qui n’y sont pas disponibles.

Swarovski vous permet notamment de visiter un showroom virtuel et de payer sans quitter son casque VR.

 

Un back office à la pointe :

Toutes les innovations ne sont pas réservées aux magasins mais permettent aussi de professionnaliser les entrepôts et les vendeurs.

Les chefs de rayon dans les entrepôts managent des robots manutentionnaires qui ne prennent jamais de pause déjeuner et des drones survolent les stocks pour scanner les produits et réaliser les inventaires.

Pendant ce temps-là, les vendeurs en boutique se voient équipés de nouveaux outils pour connaitre en temps réel l’état de son stock.

Aujourd’hui plus rien n’oppose l’achat web et l’achat physique, on constate une réelle évolution de l’état d’esprit des retailers qui, en cherchant à redonner le gout de l’achat en boutique, créent de la valeur, de l’émotion, et une véritable expérience pour des clients encore plus au cœur de toutes les stratégies.

L'auteur - Pierre Atoch

Pierre est Responsable du Développement chez Kiss The Bride." Geek et fasciné par les nouvelles technologies. Ce qui me passionne, ce n’est pas ce qui existe aujourd’hui, mais ce que l’on pourrait inventer demain ! "Consultez son profil Linkedin

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus