5 rue Daunou
75002 Paris

100 allée des Frênes
69760 Limonest

17 avenue de la Créativité
59650 Villeneuve d’Ascq

Social Media Marketing

Réseaux sociaux | Facebook est mort, vive Facebook !

facebook-reseaux-sociaux

Facebook subit une perte historique

A l’aube d’une nouvelle décennie, les réseaux sociaux connaissent un tournant. En 2019 Facebook perd des utilisateurs en France pour la première fois de son histoire. Mais alors quelles sont les causes de cette régression ? Facebook est-il mort ? Éléments de réponse…

Ce n’est pas vraiment une surprise, Facebook n’a plus la côte. Une étude publiée par e-Marketer, fait état d’une baisse du nombre d’utilisateurs du réseau social. 1,3 % des utilisateurs Français quittent Facebook, faisant ainsi chuter le nombre d’internautes à 27,6 millions. Les prévisions annoncent même qu’en 2022, moins de 50 % des français auront un compte, contre 60 % aujourd’hui. Et nous ne sommes pas les seuls concernés : nos voisins allemands aussi se détournent de la plateforme.

Facebook, le réseau des vieux ?

Parmi les grands déserteurs de Facebook, on retrouve les jeunes. Seulement 1,1 millions d’utilisateurs ont entre 12 et 17 ans, contre 4,1 pour les 18-24. La faute à qui ? A Instagram qui continue de séduire toujours plus les millennials.

La tranche haute, quant à elle, ne cesse de croître avec 5,3 millions d’utilisateurs entre 35 et 44 ans. Mais Facebook compte aussi de nombreuses personnes âgées parmi ses utilisateurs les plus fidèles. D’ici la fin de l’année, le nombre d’inscrits de plus de 65 ans devrait avoir progressé de 2,1 %.

L’analyste Karin Von Abrams explique que « l’utilisation de Facebook est en augmentation chez les utilisateurs plus âgés, alors les utilisateurs plus jeunes peuvent le trouver un peu obsolète. Ils sont beaucoup plus attirés par Instagram, Snapchat ou encore Tik Tok ».

Une chute très relative : Facebook reste leader

Un peu de relativité : si les tendances sont à la baisse pour Facebook, sa position reste forte en France. Selon eMarketer, 27,5 millions de Français accède à Facebook chaque mois contre 17,4 millions à Snapchat, 15,9 millions à Instagram et 4 millions à Twitter.

utilisateurs-reseaux-sociaux-france

En somme, oui Facebook est en difficulté et doit se renouveler pour maintenir sa position de leader des réseaux sociaux. Mais il est loin d’être mort. A travers ses multiples acquisitions tout d’abord, le réseau conserve ses parts de marché (ndlr : Instagram appartient désormais à Facebook). Ensuite, la stratégie du groupe Facebook est en pleine évolution avec notamment la refonte de son identité visuelle et d’autres actualités à venir d’ici le printemps. Une nouvelle dynamique qui inversera la tendance ? Affaire à suivre…

>> Pour plus d’actus et conseils sur le marketing client, abonnez-vous à notre newsletter :

Bannière Newsletter Kiss The Bride

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *