158 ter rue du Temple
75003 Paris

100 allée des Frênes
69760 Limonest

395 rue du Général de Gaulle
59700 Marcq en Baroeul

Commerce connecté & Retail

Retail Tour : les 4 inspirations du retail de demain

Le 18 novembre dernier, Kiss The Bride a participé au Comarch Lyon Retail Night. Un événement organisé par l’éditeur pour inaugurer ses bureaux lyonnais mais surtout échanger sur l’avenir du retail et de la fidélisation. Une soirée riche en insights en particulier avec l’intervention de l’expert Retail,  Olivier Dauvers qui nous a parlé des dernières tendances de ce marché passionnant. Voici ce qu’il fallait retenir.  

1° Un commerce toujours plus indépendant

retailtour
Kantar


En 2021, Kantar comptabilise 50,1% de commerces indépendants en France. Une évolution en constante progression depuis 2007.

Pourtant entre 2010 et 2020, la France a connu une hausse démographique de 4%. Malgré cela, les grands distributeurs n’en ont pas profité contrairement aux indépendants qui, eux, ont toujours surperformés.

Pourquoi ? A cause des facteurs structurels. En effet, les indépendants sont plus agiles, plus impliqués. De plus, la temporalité est différente entre un indépendant et un grand groupe. Tout va plus vite quand on est son propre patron et les coûts sont beaucoup plus bas.

Résultat ? Les indépendants peuvent prendre des décisions plus rapidement et plus efficacement.

Un exemple ? L’indépendant Leclerc de Mont de Marsan, qui est le premier hypermarché grand public à s’adresser au BtoB. Il a créé un service comme Métro, mais avec l’enseigne Leclerc. Et comme il est indépendant, il peut élargir son offre, sans contraintes structurelles.


2° La désintermédiation

On constate une augmentation des structures qui, au lieu de proposer leurs propres produits, vendent plusieurs produits venant de différents distributeurs. C’est le cas, par exemple, de la marketplace local Everli, qui propose de faire ses courses en ligne dans plusieurs supermarchés.

retailtour2
Everli

Qu’est-ce que cela implique ? On peut désormais faire ses courses chez Intermarché et Leclerc, en même temps et sans avoir aucune interaction avec ce dernier. C’est ce qu’on appelle la désintermédiation.

Là où aujourd’hui, la valeur d’un commerce c’est l’actif, c’est à dire le bon emplacement et le bon stock. Demain, il faudra savoir contrôler les flux de clients même sans avoir de mètres carrés ou des tonnes de stocks produits. Ainsi, le futur levier concurrentiel sera de savoir agréger les offres et donc les flux de clients. C’est un tout nouveau métier que les retailers vont devoir assimiler et maîtriser. Dans ce concept, le service devra être impeccable, car ce qui sera déterminant, ce sera l’expérience client délivrée.


3° Un nouveau rapport à la consommation

Autre tendance importante, notre rapport à la consommation a profondément évolué. Aujourd’hui, on ne consomme plus en fonction de ce qu’on est (c’est-à-dire par rapport à des critères socio-démographiques) mais en fonction de ce qu’on pense (par rapport à nos communautés et nos affinités).

C’est ainsi, que certains concepts apparaissent en ce sens, comme « C’est qui le patron » cette marque de consommateurs, ou encore Le Producteur local qui ne vend que des produits des producteurs de leur coopérative, sans prendre de marge.

retailtour3
Le producteur local

On voit que ce changement se reflète également sur les grandes enseignes qui, aujourd’hui, mettent l’accent sur leurs valeurs RSE. C’est le cas par exemple, de le marque Gorillas, qui avant, avait un discours marketing mettant en avant la livraison en 10min. Aujourd’hui, elle a radicalement changé de discours en mettant en avant le fait que tous ses chauffeurs sont en CDI.

4° L’histoire commerciale est un éternel recommencement

Enfin, si on remonte un peu dans le temps, on se rend compte que le commerce suit un cycle. En effet, Monoprix en 1950, se revendiquait « moins cher que le moins cher ». Aujourd’hui, Monoprix a clairement changé de gamme et se positionne en tant qu’enseigne haut de gamme.

retailtour4
Monoprix

« Les formes de vente naissent par le prix mais finissent par la stigmatisation du prix. »

Olivier Dauvers

C’est le cas de Lidl ou Aldi, ils ont commencé avec des produits hard-discount avec les palettes directement dans le magasin. Aujourd’hui, les magasins ont complètement changé. Tous les hard discounter montent leurs critères et donc leurs prix. Et en parallèle, de nouveaux hard-discounters font leur entrée comme le russe « Mère », qui ressemble à ce qu’était Lidl il y a quelques années.

retailtour1
Lidle Avant/Après
retailtour5
Mere

Le retail est donc en pleine transformation et les marques vont devoir prendre les bons virages pour continuer d’exister et performer.

>> Pour d’autres contenus sur le sujet, abonnez-vous à notre newsletter

Bannière Newsletter Kiss The Bride

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies pour optimiser les performances du site, mesurer l'audience de la publicité et sa pertinence, et vous permettre de partager du contenu sur les réseaux sociaux. Pour obtenir davantage d'informations et/ou pour modifier vos préférences, cliquez sur le bouton sur « Personnaliser mes cookies ». Pour de plus amples informations sur la façon dont nous traitons vos données à caractère personnel et les cookies, veuillez consulter notre politique de confidentialité et d'utilisation des cookies. Nous vous invitons à :
Préférences en matière de dépôt de données

Lorsque vous visitez des sites Web, ils peuvent stocker ou récupérer des données dans votre navigateur. Ce stockage est souvent nécessaire pour la fonctionnalité de base du site Web.

L’analyse peut être utilisée comme stockage. La confidentialité est importante pour nous, vous avez donc la possibilité de désactiver ce type de stockage qui n’est pas nécessaire pour le fonctionnement de base du site Web. Le blocage de l’analyse peut avoir un impact sur votre expérience sur le site Web.