5 rue Daunou
75002 Paris

100 allée des Frênes
69760 Limonest

17 avenue de la Créativité
59650 Villeneuve d’Ascq

Commerce connecté

Info ou intox ? | Épisode 3 – Le vendeur connecté

Merci de nous retrouver pour notre rendez-vous hebdomadaire. Vous le savez, pendant tout l’été, on se retrouve le mardi pour jouer à notre petit jeu de l’été INFO ou INTOX.

Aujourd’hui, on va parler de vendeur connecté. On sait tous que le client est connecté quasi en permanence et qu’il va et vient entre sa tablette, son smartphone et le point de vente physique tout au long de son parcours d’achat. Mais n’oublions pas que le vendeur en magasin a désormais la possibilité de jouer jeu égal avec le client. Grâce aux applications dédiées pour les vendeurs, ces derniers ont la possibilité de mieux connaître leurs clients, de mieux les conseiller et donc de vendre… plus et mieux.

Sephora a équipé ses conseillers de vente avec l’application MySephora sur iPhone. Elle leur permet de proposer un service personnalisé aux détenteurs de la carte de fidélité Sephora. Le moteur de recherche croise les habitudes d’achats des clients pour faciliter le travail des vendeurs en temps réel.

ROI Garanti : le taux de transformation des vendeurs utilisant MySephora est passé de 40 % à 50 %

INFO ou INTOX

INTOX

Le taux de transformation des vendeurs utilisant MySephora n’est pas passé de 40 à 50 %, il est carrément passé de 20 % à 80 %. Voilà un résultat exceptionnel, non ?

Retrouvez plus d’informations dans notre publication « Le vendeur augmenté, entre mythes et réalité »

>> Vous avez aimé cette INFO ou INTOX ? Retrouvez les précédentes sur le commerce connecté, l’engagement, la motivation, la connaissance client, la personnalisation, le brand journalism, les robots marketeurs et les data lake.

 

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *