158 ter rue du Temple
75003 Paris

100 allée des Frênes
69760 Limonest

395 rue du Général de Gaulle
59700 Marcq en Baroeul

Décryptage

Balises beacons, réinventer l’experience client en point de vente

Lancé fin 2013 par Apple sous le nom « iBeacon », le beacon est devenu un des sujets tendances du moment. Et pour cause, cette technologie de micro-géolocalisation indoor ouvre des opportunités de développement considérable en point de vente, favorisant l’engagement et la préférence de marque.

Les beacons, qu’est-ce-que c’est ?

Les beacons sont des petites balises permettant à une enseigne de géolocaliser les clients en magasin et d’interagir en temps réel avec eux via leurs smartphones.
Accroché discrètement dans le magasin, elles émettent en permanence un signal (diffusé en Bluetooth Low Energy) qui, capté par une application mobile, transmet des informations contextualisées. Le client ayant téléchargé l’application de l’enseigne se voit ainsi proposer, sous forme de notifications push, des offres, des promotions personnalisées, des recommandations d’articles, des conseils… en fonction du rayon voir du produit devant lequel il se trouve.

Enfin, la technologie présente l’avantage de ne pas être intrusive puisque les consommateurs décident ou non de télécharger cette application et de recevoir les notifications associées.

Le beacon au service de l’expérience client

En intégrant des beacons dans leur point de vente, les enseignes accèdent à de nouvelles sources de données à forte valeur ajoutée. Elles peuvent ainsi retracer le parcours d’achat de chaque client, connaitre le temps passé devant tel ou tel produit, réorganiser l’agencement du magasin etc. Les enseignes disposent enfin « d’un CRM in-store », leur permettant d’enrichir et de personnaliser la relation client en point de vente.

Le secteur du retail l’a compris et multiplie les initiatives. Pour preuve, un tiers des magasins appartenant au top 100 des distributeurs américains prévoient d’équiper d’ici 2015 leurs enseignes de beacons. Et la France n’est pas en reste : PMU, Darty, Auchan ou encore Carrefour ont récemment équipés leurs points de vente de beacons pour leur permettre d’envoyer des messages ciblés (mot de bienvenue, offres promotionnelles, jeux, questionnaire de satisfaction…) à leur clientèle.

A travers cette digitalisation du point de vente, les enseignes souhaitent répondre aux nouveaux usages et modes de consommation de leurs clients (simplification et fluidité du parcours d’achat) et réussir la convergence entre e-commerce et magasin physique.

Des premiers résultats encourageants

La récente étude menée par l’agence Inmarket rassure sur le potentiel de cette technologie. « Grâce à nos analyses, nous avons maintenant la preuve que les consommateurs ont plus tendance à conserver une app qui a intégré la technologie beacon. Ils sont aussi plus nombreux à interagir avec les sollicitations en magasin » déclare Todd Dipaola, CEO de inMarket.

Réalisée sur un échantillon de 25 000 acheteurs, cette étude confirme une fois encore tout l’enjeu lié à l’application développée qui doit être personnalisée et apporter une vraie valeur ajoutée en termes de contenu. A l’heure où le nombre moyen d’applications téléchargées ne cessent de diminuer, les enseignes doivent apporter plus à leurs visiteurs que la simple reconnaissance à l’entrée du magasin ou des promotions contextualisées.

Dépasser la vision technologique

En offrant la promesse d’un ré-enchantement de l’expérience client en magasin, le beacon s’impose comme la clé de voûte de la nouvelle relation enseigne-consommateur… à condition que les marques fassent preuve de créativité et de pertinence dans le choix des contenus. La technologie ne peut être une fin en soi mais doit s’inscrire dans une stratégie globale destinée à optimiser et enrichir l’expérience client : plus d’interaction, plus de réactivité et surtout plus de personnalisation. Seule l’intelligence des données client permettra d’alimenter des applications aux contenus toujours plus personnalisés et pertinents, permettant ainsi de faire la différence entre spams et promotions intelligentes.

C’est justement parce qu’elle a été développée par un groupe expert en marketing client que la solution GoBeacon*permet de profiter réellement de toute la puissance de cette technologie en intégrant, au-delà du conseil, la data, l’individualisation des contenus et l’interaction avec les acteurs de la vente en magasin.

Plus d’informations sur www.gobeacon.fr
*GoBeacon est un écosystème expert exclusif basé sur la technologie beacon et spécialement conçu pour les réseaux de distribution BtoB et BtoC.

A lire aussi :
Quel futur pour le retail ?
Les vendeurs au cœur de la relation client

1 commentaire

Une réponse à “Balises beacons, réinventer l’experience client en point de vente”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site utilise des cookies pour optimiser les performances du site, mesurer l'audience de la publicité et sa pertinence, et vous permettre de partager du contenu sur les réseaux sociaux. Pour obtenir davantage d'informations et/ou pour modifier vos préférences, cliquez sur le bouton sur « Personnaliser mes cookies ». Pour de plus amples informations sur la façon dont nous traitons vos données à caractère personnel et les cookies, veuillez consulter notre politique de confidentialité et d'utilisation des cookies. Nous vous invitons à :
Préférences en matière de dépôt de données

Lorsque vous visitez des sites Web, ils peuvent stocker ou récupérer des données dans votre navigateur. Ce stockage est souvent nécessaire pour la fonctionnalité de base du site Web.

L’analyse peut être utilisée comme stockage. La confidentialité est importante pour nous, vous avez donc la possibilité de désactiver ce type de stockage qui n’est pas nécessaire pour le fonctionnement de base du site Web. Le blocage de l’analyse peut avoir un impact sur votre expérience sur le site Web.